dans Productivité, Ressources

« Je n’utilise pas seulement mes neurones mais tous ceux que je peux emprunter. » Woodrow Wilson

Une des choses que j’aime le plus faire pour apprendre est de lire un bon livre et pendant que je le lis, je souligne les phrases importantes. Ainsi le livre devient mon livre. Trouvez ci-dessous 25 citations inspirantes du livre « La semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss qui m’encouragent à être plus productif au quotidien.

Aujourd’hui je veux faire plus et mieux qu’hier et vous ?

La semaine de 4 heures

 

  1. « La gestion du temps est morte ! Vive l’élimination des tâches inutiles ! »
  2. « Ne suivez pas un modèle qui ne fonctionne pas. Si la recette est nulle, que vous soyez bon ou mauvais cuisinier n’y changera rien. »
  3. « En travaillant seulement lorsque vous êtes le plus efficace, la vie est à la fois plus productive et plus agréable. »
  4. « Si c’est important pour vous et que vous voulez le faire « un jour ou l’autre », faites-le aujourd’hui et corrigez le tir chemin faisant. »
  5. « Il est de très loin plus lucratif et plus amusant de capitaliser sur vos points forts que d’essayer de corriger tous vos points faibles. »
  6. « Ce que nous craignons le plus de faire est généralement ce que nous avons le plus besoin de faire. »
  7. « Si vous doutez de vous, devinez quoi ? La reste du monde aussi. Ne surestimez pas la concurrence et ne vous sous-estimez pas. »
  8. « Les objectifs doivent être irréalistes pour être efficaces. »
  9. « Je ne crois guère en la planification à long terme et aux objectifs lointains. Le fait est que je me fixe généralement des chronorêves à trois ou six mois. Les variables changent trop et l’éloignement dans le temps devient une excuse pour repousser l’action. »
  10. « Les actions les plus importantes ne sont jamais confortables. »
  11. « Être occupé n’est bien souvent qu’une façon d’éviter ce petit nombre de choses cruciales mais désagréables auxquelles nous devrions nous atteler. »
  12. « Être efficace, c’est faire des choses qui vous rapprochent de vos objectifs. Être performant, c’est accomplir une tâche donnée (qu’elle soit importante ou non) de la manière la plus économique possible. »
  13. « Ce que vous faites est infiniment plus important que comment vous le faites. La performance est inutile si on ne l’applique pas aux bonnes choses. »
  14. « Être déborde est souvent tout aussi stérile que de ne rien faire, et c’est beaucoup plus désagréable. Être sélectif – en faire moins – est le chemin du productif. Concentrez-vous sur les quelques éléments importants et laissez tomber le reste. »
  15. « Le manque de temps n’est rien d’autre qu’un manque de priorités. »
  16. « Le monde s’est mis d’accord pour brasser du vent de 9h à 19h et, puisque vous êtes coincé dans votre bureau pour cette période de servitude, vous vous sentez obligé de créer des activités pour l’occuper. »
  17. « N’arrivez jamais au bureau ou devant votre ordinateur sans une liste précise de priorités. »
  18. « Multiplier les activités, c’est en faire plus pour se sentir productif tout en accomplissant moins. »
  19. « Se concentrer à l’important et laisser de côté le superflu est difficile parce que le monde entier semble se liguer pour vous inonder de trucs idiots à faire. »
  20. « Dorénavant, faites-vous une règle de garder ceux qui vous entourent concentrés sur leurs objectifs et d’éviter toutes les réunions, y compris téléphoniques, qui n’ont pas d’objectifs précis. »
  21. « Il y a deux approches synergiques pour augmenter la productivité qui ne sont des inversions l’une de l’autre :
    -limiter les tâches à l’important pour réduire le temps de travail (80/20)
    -réduire le temps de travail pour limiter les tâches à l’important (loi de Parkinson). »
  22. « La productivité allégée et la liberté de temps commencent en limitant la surcharge à l’entrée. »
  23. « Trouvez vos priorités et vous trouverez votre style de vie. »
  24. « Il est de votre responsabilité de vous empêcher et d’empêcher les autres de laisser le superflu et l’accessoire se mettre en travers de l’accomplissement fluide de l’important. »
  25. « Ralentir ne signifie pas accomplir moins; cela signifie éliminer les distractions contre-productives et l’impression que l’on est obligé de courir. »

La semaine de 4 heures est un livre à lire, à avoir dans sa bibliothèque mais son contenu ne doit jamais être rangé 🙂

La semaine de 4 heures de  (ParisPearson2008)